Notre

gouvernance

Pratiques de gouvernance

Pratiques

Uni-Sélect a adopté des politiques et procédures et modifié certaines structures pour assurer le respect de saines pratiques en matière de gouvernance et pour que le Conseil agisse indépendamment de la direction.


Les Lignes directrices sur la gouvernance d’entreprise encadrent les responsabilités du Conseil et de la direction afin de les aider à prendre des décisions efficaces, favorables aux actionnaires, avec diligence et dans le respect des lois en vigueur et des engagements de Uni-Sélect en matière d’éthique, d’intégrité et de transparence.

Les rôles confiés au Conseil comprennent la régie d’entreprise, la surveillance de la direction et la responsabilité de veiller à ce que la direction établisse une culture d’intégrité qui sera gage de réussite à long terme et qui permettra au Conseil de maximiser la valeur pour les actionnaires.


Compte tenu de la taille de l’entreprise, de la nature de ses activités, de son territoire d’exploitation et du grand nombre de lois et règlements qu’elle doit observer, le Conseil a formé des comités et il leur a confié des responsabilités précises :

  1. Comité d’audit
  2. Comité de régie d’entreprise et de nomination
  3. Comité des ressources humaines et de la rémunération

Déontologie en affaires

Le code de déontologie adopté par Uni-Sélect régit la conduite de ses administrateurs, dirigeants et employés.


Le Conseil et la direction surveillent la mise en œuvre de pratiques de gestion qui doivent refléter les valeurs et les convictions de la Société, ainsi que les règles fondamentales qui s’appliquent à toute personne qui peut engager, de quelque manière, la responsabilité de l’entreprise.

Conflits d’intérêts

La politique de Uni-Sélect en matière de conflits d’intérêts vise à établir un niveau d’intégrité élevé dans la conduite des activités professionnelles et à assurer le respect des lois et règlements en vigueur et de normes rigoureuses en matière de déontologie dans chacun des pays où la Société traite des affaires.


De façon générale, chaque employé, dirigeant ou administrateur de la Société doit s’abstenir de toute relation ou attache et de tout intérêt qui priverait la Société de sa loyauté lorsqu’il agit au nom de l’entreprise.